Prague, un joyau au cœur de l’Europe

Prague, une ville d'Europe centrale à découvrir sans tarder

Autour du monde  — Rédigé par mlepore — 16 novembre 2011
Prague, un joyau au cœur de l’Europe

Prague est une ville caractéristique avec ses 1000 tours et ses 1000 clochers. Son architecture et son emplacement géographique font de la ville de Prague un passage obligé pour toutes personnes désireuses de découvrir les beautés de l'Europe centrale. Les attraits de Prague sont nombreux et attirent les touristes tout au long de l'année.

Prague, une ville chargée d’histoire

prague

vue sur Prague

Prague et sa région sont peuplées dès la période paléolithique. Tout comme ailleurs en Bohême (région historique de l’Europe Centrale), Prague est habitée par le peuple celte Boïen vers l’an -200. Les tribus Marcomans, Avars puis les Slaves (au 6ème siècle) peuplent chacun à leur tour la ville de Prague et ses environs.
La première trace écrite attestant de l’existence de la ville de Prague date de 965. C’est autour du 13ème siècle que Prague prend tournure avec la création de l’ancêtre du pont Charles et de la vieille ville peuplée de Thèques sur la rive de la Vltava. Le véritable pont Charles, bâti de pierres, est construit en 1357 sous la direction du roi de Bohême et marque la croissance de la ville. Charles IV, futur Empereur germanique, fait édifier la cathédrale Saint-Guy de Prague en 1344 et fonde la première université germanophone 4 ans plus tard, l’université Charles. Il crée également la nouvelle ville et fait de Prague la capitale du Saint Empire Romain Germanique. Lors de sa dernière année de règne, en 1378, Prague est la 3ème ville la plus importante d’Europe avec ses 40 000 habitants. Vladislas Jagellon est élu souverain de Prague, succédant à Georges 1er. La couronne passe ensuite dans les mains d’un Habsbourg nommé Ferdinand d’Autriche. L’ère de prospérité culturelle est stoppée en 1612 menant Prague à la guerre civile et l’Europe à la guerre de 30 ans. A la fin de ces guerres, Prague jouit d’un siècle de paix lui permettant d’édifier des monuments extraordinaires comme l’église Saint-Nicolas de Malà Strana ou encore le château de Prague. Le 12 février 1784, la ville de Prague naît officiellement, regroupant ainsi 4 villes.
Après la Première Guerre Mondiale, Prague redevient la capitale du pays et se développe comme jamais auparavant. Durant la Seconde Guerre Mondiale, Prague est la ville d’exil des Allemands. Dès 1968, Prague est envahie par l’Union Soviétique. Prague sort du mouvement communiste dans les années 1990 et devient la capitale de la République Tchèque en 1993.

Prague et ses quartiers

prague

horloge astronomique de Prague

Prague est structurée tout comme une ville médiévale. L’urbanisation moderne s’est très bien adaptée et intégrée aux monuments anciens et à l’architecture existante. Prague compte 5 quartiers distincts.
Le « petit côté » ou Malà Strana est le quartier baroque de Prague, totalement rebâti au 17ème siècle suite à des incendies dévastateurs. Ce quartier est situé sur la pente menant au château de Prague et dévoile son charme baroque au travers d’hôtels particuliers et d’églises époustouflantes.
L’Hradčany est le quartier de Prague également appelé quartier du château. Sa position sur la rive gauche de la Vltava lui permet de dominer la ville. Ce quartier est une pure merveille à visiter avec son château, ses palais, ses jardins et ses maisons renaissance.
La vieille ville de Prague, chargée d’histoire, est une mosaïque parfaite illustrant les différents styles architecturaux d’Europe. Ce quartier de Prague regorge de monuments et lieux incontournables comme la « vieille place », l’horloge astronomique ou la maison cubiste « A la vierge noire ». La ville nouvelle est en réalité un quartier de Prague très ancien, édifié par Charles IV, regroupant les établissements les plus vieux de la ville comme la place Charles et le couvent « slavon ». Ce quartier comprend également de très belles œuvres baroques tant religieuses que civiles. Vyšehrad est le dernier quartier de Prague et fait référence au premier château de la ville pendant le règne des ducs de Bohème. Ce quartier accueille, entre autres, le premier édifice religieux de style roman.

Prague : une ville culturelle

prague

Prague une ville musicale

Prague est, à ce jour, l’une des villes les plus visitées d’Europe. Sa beauté et ses multiples facettes, tant sur le plan architectural que culturel, séduisent les touristes et les habitants de la ville et de sa région. De nombreux poètes et artistes ont conté les louanges de cette ville comme par exemple Chateaubriand. La ville de Prague accueille chaque année en son sein environ 2 millions de touristes, qui séjournent à Prague plus généralement au printemps et pendant l’été.
La musique est l’un des atouts majeurs de la ville de Prague, qui compte de nombreux opéras et salles de concerts. Les arts visuels sont, pour leurs parts, moins développés à Prague. Les musées de la ville proposent toutefois des collections complètes et intéressantes.
D’un point de vue intellectuel, Prague est la ville de tous les événements. Elle héberge maintes manifestations, comme le festival du cinéma, le festival de théâtre alternatif ou encore le festival des écrivains praguois.
Prague, c’est aussi une ville tournée vers le monde de la nuit avec de grandes discothèques reconnues dans toute l’Europe Centrale.
La facette la plus secrète de Prague réside dans ses établissements spécialisés dans l’usage des armes. En effet, certains commerces et structures permettent à leurs clients d’user d’armes à feux et d’armes de guerres, étant donné que la législation sur les armes est moins stricte à Prague que dans les autres pays de l’Union Européenne.

À lire dans la même thématique
À propos de l'auteur
mlepore

(0) Commentaires de visteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *