Résidences de tourisme : qu’est-ce que c’est ?

Résidences de tourisme : qu’est-ce que c’est ?

Une résidence de tourisme est un logement où le vacancier peut être hébergé de quelques jours à 3 mois. Son principal attrait réside dans l’indépendance offerte à ses résidents. Le cadre compte aussi pour beaucoup. Ainsi que les équipements mis à disposition. Zoom sur les résidences de tourisme.

Vos vacances dans des résidences de tourisme

C’est le Code du tourisme qui le dit : une résidence de tourisme est un établissement commercial constitué d’un ou de plusieurs bâtiments d’habitation individuels ou collectifs. Ces résidences vacances sont bien sûr meublées, équipées et proposées à une clientèle de passage. L’occupation peut dès lors s’effectuer à la journée, à la semaine ou au mois.

Au-delà du concept, ceux qui ont eu l’occasion de louer une résidence de tourisme ont d’autres images en mémoire. Comme son implantation, dans un environnement bucolique. Ou ses prestations, souvent composées d’un espace détente, piscine, sauna, hammam, équipements de sport…

Un espace autonome, des équipements spécifiques

Les personnes qui programment leurs vacances à la dernière minute peuvent avoir du mal à dénicher une résidence de tourisme. À la belle saison, ce type d’endroit est généralement pris d’assaut. Son décor est toujours engageant : en proximité d’un plan d’eau, d’un parc national, sur le flanc d’une montagne ou au cœur d’un site historique. On s’y retrouve en famille ou entre amis pour profiter du cadre et se détendre.

Résidence de tourisme ou résidence d’affaires ? Les deux établissements ont certes en commun des espaces permettant de se sentir autonome. Mais la clientèle d’affaires a des besoins spécifiques, salles de séminaire munies d’équipements multimédias, bureaux indépendants où se concentrer.

Une résidence de tourisme se distingue aussi d’un hôtel par l’indépendance quasi totale qu’elle offre à ses occupants. Elle dispose d’une vraie cuisine, d’un salon, d’un sanitaire privé et de l’ensemble du linge de maison. Même s’il est parfois possible de profiter aussi de services spécifiques, comme l’entretien quotidien des chambres.

Une femme et sa petite fille assises sur des chaises de camp en pleine nature

gettyimages.fr

Un bail maximal de 90 jours

Le bail d’une résidence de tourisme ne peut pas non plus être confondu avec celui d’un meublé. Dans le premier cas, il est de 90 jours au maximum. Dans le second de 1 an (9 mois pour les étudiants). En outre, à l’inverse du meublé, la résidence de tourisme ne peut en aucun cas servir de résidence principale. Sa clientèle est exclusivement touristique.

À l’instar d’autres hébergements dédiés au tourisme, il existe un classement officiel des résidences de tourisme en France. Pour participer, l’établissement doit avoir fonctionné au moins 9 ans et compter au moins 50 lits. En jeu, son degré de confort bien sûr, mais aussi son accessibilité aux personnes handicapées et sa consommation énergétique.

À lire dans la même thématique
À propos de l'auteur