Les meilleurs spots pour pratiquer l’alpinisme

Les meilleurs spots pour pratiquer l’alpinisme

Si la montagne et l’escalade vous gagnent, vous rêvez de sommet. Les plus beaux sommets du monde vous attendent pour vous faire vivre vos plus belles expériences d’escalade.

Le Kilimandjaro, le roi africain

L’Afrique est un continent qui recèle de multiples merveilles naturelles. L’une d’entre elles, le Kilimandjaro en Tanzanie, doit absolument figurer sur votre liste des endroits fantastiques à gravir. Le Kili est la plus haute montagne de l’Afrique et l’un des plus hauts sommets autonomes du monde avec ses 5 891 m d’altitude. Préparez votre blouson de ski et vos chaussures, mais il n’est pas nécessaire de vous équiper de piolet ou de crampons. La marche sur la neige est minimale et la couche neigeuse se réduit d’année en année. Le Kilimandjaro offre aux aspirants alpinistes une expérience et une vue inoubliables. Même si techniquement ce sommet n’est pas très difficile, ne perdez pas de vue qu’il faudra une bonne condition physique pour encaisser la randonnée en altitude.

L’Elbrouz, le toit de l’Europe

Le mont Elbrouz est le plus haut sommet de l’Europe avec 5 642 m d’altitude. L’Elbrouz est un ancien volcan constitué de deux sommets principaux, l’un culminant à 5 642 m, l’autre à 5 621 m. Entre les deux sommets se trouve le col Sedlowina culminant à 5 416 m d’altitude. Le mont Elbrouz est recouvert par de multiples glaciers. Les alpinistes de niveau intermédiaire peuvent cependant le gravir sans difficulté majeure. L’ascension peut se faire en chaussures d’alpinisme équipées de crampons et d’un piolet ou en skis de randonnée. Il faut, comme toujours en montagne, être très vigilant aux conditions climatiques très changeantes.

groupe de personnes faisant de l'alpinisme sur une montagne enneigée

Le mont Everest, le mythe des mythes

Le mont Everest est le plus haut et le plus mythique sommet du monde. Culminant à 8 848 m d’altitude, c’est le toit du monde. Entre le Népal et le Tibet, l’Everest fait rêver des générations d’alpinistes depuis le 19e siècle. Il incarne l’accomplissement pour tout alpiniste chevronné. Son ascension a toujours été et reste périlleuse. Abnégation et sang-froid vous seront nécessaires autant qu’un bon équipement et un excellent entraînement pour arriver au sommet.

Le Fitz Roy, le rêve américain

Le Fitz Roy, cerro Chaltén en espagnol, en Patagonie, est un sommet très exigeant. Ne vous fiez pas à son altitude de « seulement » 3 405 m, car c’est un pic rocheux vertigineux. Son approche demande une excellente condition physique ainsi qu’une très bonne expérience des ascensions mixtes sur neige et sur glace ainsi que la maîtrise du cramponnage sur des pentes supérieures à 70 degrés et des techniques de rappel.

À lire dans la même thématique
À propos de l'auteur
romain