La France, 1ère destination mondiale des vacances au ski !

Pour les vacances au ski, ce sont nos montagnes qui sont choisies.

La France, 1ère destination mondiale des vacances au ski !

Des vacances au ski dopées par un excellent enneigement

Une famille en vacances au ski

Les montagnes françaises plébiscitées pour les vacances au ski.

C’est l’AFP qui nous l’apprend dans un communiqué du 5 septembre : si les vacances au ski ont tant profité à nos stations de ski c’est grâce à un excellent enneigement. A contrario, les Etats-Unis ont quant à eux connu une dégringolade des chutes de neige en 2011 qui a lourdement pesé sur le moral des fanas de glisse : moins 15,8% de fréquentation… pour notre plus grand bonheur. Car habituellement, c’est bien le pays de l’Oncle Sam qui nous souffle la première place au classement des destinations préférées de vacances au ski. Pas très loin derrière, l’Autriche, qui nous talonne habituellement mais qui s’est retrouvée l’an passé reléguée à la troisième place. Mais, outre l’enneigement, la France peut également se targuer de posséder de beaux domaines skiables et pas moins de 236 opérateurs de remontées mécaniques et le parc de domaines skiables le plus moderne du monde ! Selon le délégué général des Domaines Skiables de France, Laurent Reynaud, ces paramètres sont à l’origine d’une croissance constante de la fréquentation des stations françaises : entre 1 et 2% de croissance moyenne annuelle ! Cocorico donc : nos domaines skiables sont bel et bien les plus attractifs du monde. Alors pour nos prochaines vacances au ski… direction les montagnes françaises !

Zoom sur les stations de ski françaises

Un snowboarder en hors-piste

Un petit guide des stations pour les vacances au ski !

Avec plus de 300 stations de sports d’hiver, 357 exactement, la France fait figure de petit paradis des vacances au ski. Plus de 1100 kilomètres carrés, 4000 remontées mécaniques, 8000 kilomètres de piste et 881 millions de chiffre d’affaires en 2003 : des chiffres à donner le tournis. Et pour cause, la France est en effet extrêmement bien dotée question montagnes avec pas moins de 7 massifs montagneux qui couvrent 20% du territoire national. On dénombre en France 6 grandes zones offrant des stations pour les vacances au ski. Les Alpes du nord, les Alpes du sud, les Pyrénées, le Massif central, le Jura et les Vosges. Cette grande diversité permet une large palette de choix pour les amoureux de glisse, de paysages ou de vacances de luxe. Mais alors, parmi toutes ces régions de ski, laquelle choisir ? Tout dépend de ses goûts :

  • Les Alpes du nord : les grandes stations de ski internationales ! Les fameuses 3 vallées, dont Val Thorens, pour des séjours au ski inoubliables.
  • Les Alpes du sud : un subtil mélange entre montagne et méditerranée. Soleil, neige et charme au menu.
  • Les Pyrénées : les cîmes sont moins hautes que dans les Alpes mais les prix également moins élevés. Coincées entre l’Atlantique, la Méditerranée et l’Espagne, les Pyrénées sont faites de contrastes.
  • Le Massif central : le mal aimé des massifs de ski français. Et pourtant, pour sortir leur épingle du jeu, les stations du Massif central redoublent d’imagination en proposant des activités originales et séduisantes.
  • Le Jura et les Vosges : pour les passionnés de randonnées et de ski de fond. Belle ballades en raquette à la clé !

Malgré tout, un tableau mitigé

Vue de montagnes enneigées

Les vacances au ski : un bilan aussi brillant que ça ?

Si les représentants des Domaines de ski Français revendiquent plus de 8 millions de visiteurs chaque année, des géographes du CNRS se sont penchés sur la question pour découvrir une réalité… plus mitigée. Selon les chercheurs, les vacances au ski ne seraient pas aussi reluisantes que cela d’un point de vue économique. Il apparaîtrait en fait une stagnation des départs, liée notamment au développement des exigences des vacanciers qui ne rencontrent pas de réponse au sein des domaines : plus d’activités différentes, horaires élargis, confort supplémentaire, etc. De plus, l’enneigement serait en baisse constante depuis des années. Alors même si l’année 2011 a été généreuse, c’est uniquement en comparaison de la période récente, plus pauvre en neige que précédemment. Pour pallier ces désagréments, les grandes stations ont trouvé la parade : connexion des domaines pour élargir l’espace skiable avec un forfait, création de nouvelles remontées mécaniques qui vont toujours plus haut et surtout développement incroyable d’installations de neige artificielle ! Contre toute logique et tout souci environnemental, les domaines dépensent des fortunes en énergie fossile et en eau pour pouvoir produire de la neige artificielle de bonne qualité, même quand l’enneigement naturel est médiocre…

À lire dans la même thématique
À propos de l'auteur
adesert