Découvrir Lyon le temps d’un weekend

Monuments et patrimoine  — Rédigé par sofia — 29 novembre 2017
Découvrir Lyon le temps d’un weekend

En septembre 2016, Lyon était élue meilleure destination weekend en Europe à l’occasion des World Travel Awards. Cité des foires et du commerce au Moyen Âge, c’est aujourd’hui une ville où le tourisme d’agrément attire près de 5,5 millions de visiteurs par an dont 30% d’étrangers. Comment découvrir Lyon pour un weekend ? Mode d’emploi.

decouvrir-lyon-tourisme-weekend

Les charmes historiques de Lyon

Avec 2000 années d’histoire, Lyon profite d’un patrimoine romain époustouflant. Le site de Fourvière révèle la puissance de la ville durant l’Antiquité. A la fois carrefour commercial et cité influente, Lyon a connu un âge d’or durant la Renaissance. C’est au fil des pavés du quartier classé du Vieux Lyon que l’on découvre ses ruelles préservées marquées par une vie de quartier atypique et le travail de la soie sous Napoléon Bonaparte. Durant la Seconde Guerre Mondiale, ensuite, Lyon est un haut lieu de la Résistance.

Près du Vieux-Lyon mais aussi, à deux pas, près de Saint-Georges, flânez sur les berges de Saône afin de profiter des beaux panoramas sur la colline de Fourvière et ses enfilades de façades orangées et roses.

Si vous optez pour un hôtel dans le centre de Lyon, profitez de la Presqu’île. Le quartier historique d’Ainay, la place Bellecour, la place des Terreaux sauront vous charmer par leur dynamisme.

Plus en hauteur, le plateau de la Croix-Rousse et ses pentes sont le gage de découvertes à chaque coin de rue. Atypique, ce quartier a une forte culture identitaire ouvrière empreinte d’authenticité. De quoi profiter des galeries d’art, du street art, du design et de l’artisanat dans une ambiance sympathique.

Les gourmandises de Lyon

Lyon est aussi la capitale de la gastronomie. Depuis votre hôtel proche de Lyon Part-Dieu, vous pourrez rejoindre les Halles de Lyon pour déguster des huîtres, quenelles lyonnaises, de la charcuterie, des fromages savoureux et des douceurs sucrées…

Au centre et dans la vieille ville, Lyon regorge de bouchons lyonnais hérités des Canuts (ouvriers de la soie et des tissus) et des Mères Lyonnaises (mère Brazier, mère Léa, mère Fillioux…). C’est là-bas que se déploie toute une tradition du savoir-vivre gastronomique. Charcuterie, abats, bons vins, spécialités lyonnaises… c’est une cuisine riche et savoureuse incontournable que vous y savourerez.
Particulièrement, la rue des Marronniers et la rue Mercière offrent un choix culinaire varié et de qualité.

Lyon regorge aussi de lieux conviviaux à toute heure : bars à vins, bistros, salons de thé… vous y retrouverez le plaisir de mets simples sous le signe du plaisir et de la modernité !

À lire dans la même thématique
À propos de l'auteur
sofia

(0) Commentaires de visteurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *