A quoi correspond le nombre d’étoiles d’un camping ?

A quoi correspond le nombre d’étoiles d’un camping ?

Pour vos vacances, vous souhaitez séjourner dans un camping trois étoiles ou plus. Après tout, comme pour l’hôtel, le nombre d’étoiles indique la qualité de la structure et des prestations, n’est-ce pas ? Pas tout à fait. Alors, à quoi correspond-t-il réellement ? Au confort ? Aux services proposés ? Aux équipements de la structure ? Nous revenons sur les critères répondant au nombre d’étoiles des campings.

Que signifient les étoiles des campings ?

Les étoiles attribuées aux campings permettent d’organiser un classement des meilleurs établissements. Plus il y a d’étoiles, plus les engagements du camping envers la satisfaction client sont nombreux. Et, pour grand nombre de vacanciers, le nombre d’étoiles est un gage de qualité. Est-ce néanmoins vraiment le cas ?

Depuis le classement 2012, de nombreux critères entrent en compte, et il ne s’agit pas uniquement de la qualité des prestations proposées par le camping. Plus que la qualité, c’est par ailleurs la quantité des services que le nombre d’étoiles traduit. Ne vous laissez plus avoir ! Avant de réserver votre prochain séjour en camping dans les Landes, référez-vous aux avis des campeurs plus qu’aux petits symboles dorés qui accompagnent le nom de la structure.

La surface des emplacements est-elle importante ?

Oui, et il s’agit même là d’un des facteurs déterminants dans l’attribution des étoiles. En effet, la surface des emplacements doit répondre à des normes. Le coefficient d’occupation du sol est de 30% de la surface de l’emplacement. Autrement dit, il doit vous rester 70% pour vaquer librement à vos occupations.

Les campings 1* et 2* proposent des emplacements d’en moyenne 70 m². Cela représente moins de cent emplacements par hectare. Les camping 3*, 4* et 5* ont quant à eux des emplacements de 80 m² minimum. Le 3* doit contenir moins de quatre-vingt-dix emplacements à l’hectare, le 4* moins de quatre-vingts et le 5* moins de soixante-dix.

Quels autres critères entrent en jeu ?

En plus de la surface des emplacements, d’autres critères entrent évidemment en jeu. Si un camping 1* ne possède pas d’accueil, un 2* doit posséder une présence de jour et des sanitaires équipés de cabines individuelles. Un camping 3* doit quant à lui garantir une permanence 24/24h, dans les deux langues (français et anglais), ainsi qu’une aire de jeux pour les enfants.

Plus le nombre d’étoiles augmente, plus la gamme de services s’étoffe. Il peut ainsi s’agir d’accès Internet, de ventes de snacks ou d’une aire de pétanque. Un camping 4* devra en plus disposer d’un accueil en deux langues étrangères, d’un site Internet informatif bilingue et d’un service de ravitaillement sur place ou à proximité.

Logiquement, le 5* est caractérisé par un accueil dans trois langues étrangères, la possibilité de réserver en ligne et des sanitaires chauffés. Il doit également s’agir d’un camping avec piscine ou autre espace de baignade.

Comme vous pouvez le constater, les étoiles ne sont pas attribuées en fonction de la qualité des services mais en fonction de leur diversité et de leur accès au grand public. Évidemment, les services optionnels comme les espaces bien-être et les salles fitness participent au déploiement de l’offre et font gagner une étoile aux campings de haut standing. Le plus important reste tout de même l’avis du voyageur – et le vôtre !

À lire dans la même thématique
À propos de l'auteur
lea